Couverture Au creux d une saison
ISBN : 978-2-9192772-0-9
Editeur : WebLim Editions
Date de publication : 01/2018    
Nombre de pages : 120    
Prix : 15€

Recueil de 76 poèmes:  

Extrait :

Je n’en finirai pas
De compléter l’histoire
Aux oiseaux de passage
Qui font escale
Et nous parlent des mers,
Des traversées
Et des orages.

Je n’en finirai pas
De dessiner cet arbre.
Il monterait au ciel ;
Ses bras noueux et tendres
S’étendraient sur ma vie,
Et connaîtraient la source
Des matins infinis,
Des matins qui se lèvent
Sur les présents et les futurs,
Des insomnies de fins d’automne.

Je n’en finirai pas
De conter les histoires
De nuages perdus
Dans les îles du vent !
Et les soirs de décembre
Devant les braises ardentes,
D’un soupir étranger
De ce monde en exil ! 

Acheter ce livre (broché ou numérique)
 Couverture Le silence des mots
ISBN : 978-2-9523526-0-4  
Editeur : Eivlys  
Date de publication : 02/2005
 
Nombre de pages : 136  
Prix : 15,00€
 

Recueil de 101 poèmes

Extrait :     

Et la glycine bleue
Entoure encore ce soir
De ses vieux bras noueux
La margelle du puits,
Elle fleurit pour toi
Au berceau de l’enfance
Où viennent les oiseaux
Boire à qui le sait
Au reflet de la lune
Par une nuit d’avril
Lorsque les fils d’argent
Se mêlent aux sanglots
Se partagent la brume
Et se blottissent aux creux
De la mousse des bois,
Humant aux gouttes de rosée
La fraicheur de tous les matins.
Sur le vieux mur,
Aux lézardes certaines
De la vieille maison
Silencieuse et sereine
Qui attend le printemps
Tout prés du banc de pierre
Avec sur le perron
Une sensible étoile
Qui se souvient toujours
De ton ombre au jardin
De tes pas sur le sable
En ce jour de juin.

 

   
Acheter ce livre (broché ou numérique)  
Couverture La chanson des jours 
ISBN : 978-295235-26-4-2  
Editeur :  Auto édition     
Date de publication : 02/2012    
Nombre de pages : 38  
Prix : 12€  

Recueil de 34 poèmes

Extrait :     

Reprendre le chemin
Qui conduit à l'enfance
Retrouver tout au fond
Ce paysage en pleurs
Cet adieu des lilas
Ce jardin merveilleux
Qui poussait à nos pieds,
Le temps s'évanouit
Mystère des retrouvailles
Et des nuits envolées